Artur Lescher : de fines lignes se dessinent à la Galerie Almine Rech

Ce sont de belles lignes aux tons d’or qui se dessinent dans l’espace lorsque l’on découvre le travail d’Artur Lester. D’origine brésilienne, philosophe de formation, l’artiste né en 1962 exerce en tant que sculpteur et a présenté l’exposition « L’astérisme » à la Galerie Almine Rech, du 12 janvier au 23 février 2019. Le titre fait référence à un motif créé par des constellations, reconnaissable depuis la terre. Loin d’être des objets de science, les figures géométriques ont pour objectif de s’inspirer de cette perception pour faire jouer l’oeil dans l’espace. Immobile, le voyage astral auquel nous invite Artur Lester se définit par des lignes fines aux pointes d’or. Il s’agit là d’une perception des cartes du ciel haut-de-gamme.

Galerie Almine Rech

Agathe de Kermenguy, 2019

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s